Thermauvergne réunit les stations thermales d’Auvergne, du Limousin et de Bourgogne du Sud

Née en 1985 de la volonté du Syndicat Intercommunal Thermal du Puyde-Dôme et du Syndicat Intercommunal Thermal de l’Allier, l’association Thermauvergne réunit les stations thermales d’Auvergne, du Limousin et de Bourgogne du Sud.

Présidée par le Docteur Danielle FAURE-IMBERT, maire-adjoint de Châtel-Guyon et dirigée par Eric BRUT, Thermauvergne œuvre depuis près de 30 ans à la défense des intérêts des stations thermales d’Auvergne en lien avec les élus, les exploitants thermaux et les pouvoirs publics. Elle effectue par ailleurs la promotion collective du thermalisme auvergnat sous la marque « Auvergne Thermale« .

Les Missions de Thermauvergne

Avec le soutien des Conseils Départementaux de l’Allier, du Cantal, du Puy-de-Dôme et de la Creuse, Thermauvergne conduit les missions suivantes :

L’assistance au développement des stations thermales en relation avec le Conseil Régional d’Auvergne-Rhône-Alpes

Thermauvergne joue un rôle actif dans l’ingénierie, l’accompagnement et le développement des stations thermales, en relation avec le Conseil Régional d’Auvergne-Rhône-Alpes. La priorité stratégique actuelle à mettre en œuvre consiste à passer des stations thermales aux « stations de pleine santé », en proposant une offre diversifiée pouvant aller du thermalisme curatif médicalisé jusqu’au « thermoludisme récréatif » en passant par des séjours de prévention santé. Thermauvergne a accompagné les 2 stations pilotes de cette démarche, Châtel-Guyon et La Bourboule, dans la mise en œuvre du Schéma Directeur « Station Thermale Pleine Santé » et la mise en place de nouvelles offres adaptées. Thermauvergne a également élaboré, en lien avec Rhône-Alpes Thermal, le projet de plan thermal 2016-2020, à la demande de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

La promotion collective des stations thermales

Thermauvergne assure la promotion collective des stations membres par des campagnes de communication nationale, ciblées de manière spécifique sur le thermalisme, sous la marque « Auvergne Thermale, Terre de Santé » (relations presse, Internet, éditions, salon des Thermalies…).

Action Qualité Meublés

Depuis 1993, Thermauvergne effectue les visites de classement et de contrôle des meublés thermaux. Thermauvergne a obtenu la certification des nouvelles normes de classement des meublés.

Observatoire de l’Activité

Thermauvergne, en partenariat avec les établissements thermaux, procède à l’observation spécifique de la fréquentation des curistes dans les stations thermales d’Auvergne. Cette démarche permet de mieux connaître l’évolution des clientèles des établissements thermaux et centres de bien-être et se révèle être un bon outil d’aide à la décision dans la mise en place de nouveaux projets. Thermauvergne mutualise ces résultats avec le Comité Régional du Tourisme.

Participation au financement de la recherche thermale

Thermauvergne est associée aux travaux menés au plan national par l’Association Nationale des Maires de Communes Thermales (ANMCT) et par le Conseil National des Exploitants Thermaux (CNETh) en participant financièrement aux travaux de recherche d’évaluation du Service Médical Rendu par le thermalisme réalisés sous l’égide de l’AFRETh (Association Française pour la Recherche Thermale www.afreth.org).

Les dates clés de Thermauvergne

1985 : Naissance de l’association intercommunale
Thermauvergne Regroupement des Syndicats Intercommunaux Thermaux du Puy-de-Dôme (La Bourboule, Châteauneuf-les-Bains, Chaudes-Aigues, Le Mont-Dore, Royat-Chamalières, Saint-Nectaire) et de l’Allier (Bourbon-l’Archambault, Néris-les-Bains, Vichy).

1992 : Aide à la création du Laboratoire Auvergne Thermale

1993 : Participation à la création de Thermhôtel
Groupement volontaire d’une trentaine d’hôtels de tradition indépendants, implantés dans les stations thermales d’Auvergne, partenaires des Thermes et des spas pour la mise en place et la mise en marché de forfaits (séjours bien-être, séjours santé).

1996 : Evaux-les-Bains (Creuse) rejoint Thermauvergne

1998 : Thermauvergne participe à la création de la Route des Villes d’Eaux du Massif Central
Avec cinq autres stations (Bourbon-Lancy, Saint-Honoré-les-Bains, Montrond-les-Bains, Vals-les-Bains, SaintLaurent-les-Bains), Thermauvergne a été partie prenante dans la création de l’association de développement touristique « La Route des Villes d’Eaux du Massif Central ».

Depuis 2004 : Participation au financement de la recherche thermale

2006 : Création des Séjours Santé de l’Auvergne Thermale
En 2006, Thermauvergne a contribué au développement et à la promotion des Séjours Santé, initiant en cela la nécessaire évolution des stations thermales vers des centres de prévention des affections chroniques et du vieillissement.

2008 : Programme d’Accompagnement des femmes en fin de traitement du Cancer du Sein en stations thermales

2010 : Bourbon-Lancy (Saône-et-Loire) rejoint Thermauvergne
L’association intercommunale s’étend désormais sur 3 régions et 5 départements (Allier, Cantal, Creuse, Puy-de-Dôme, Saône-et-Loire).

2012 : Le Printemps du Thermalisme
Depuis 2012, Thermauvergne organise en mai-juin une opération de communication, notamment via le web, pour valoriser un cycle de conférences médicales et d’ateliers d’éducation à la santé et promouvoir la semaine « Découverte du Thermalisme – 3 soins – 30 euros ».

2013 : Participation à la création du cluster Innovatherm

5 février 2015 : les Assises Régionales du Thermalisme en Auvergne à Royat – Chamalières
Thermauvergne organise avec l’État et le Conseil Régional d’Auvergne les premières Assises Régionales du Thermalisme sous la thématique « L’Auvergne imagine les stations thermales du futur ».

2016 : Participation à l’élaboration du Plan Thermal 2016 – 2020
Thermauvergne a élaboré, en lien avec Rhône-Alpes Thermal, le projet de plan thermal 2016-2020 à la demande de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce plan thermal validé par la Région s’élève à 20 millions d’euros et a été lancé le 7 novembre 2016 à Châtel-Guyon.

2017 : Lancement du mouvement Les Accros du Peignoir, initié par La Route des Villes d’Eaux du Massif Central et Thermauvergne.

2018 : Eric BRUT devient le nouveau Directeur Général de Thermauvergne, succédant à Pierre JAL.

Crédit photo : Marielsa Niels