Les Thermalies 2018, les deux rendez-vous du bien-être par l’eau étaient sous le signe de la nouveauté

Depuis 35 ans, les Thermalies se sont imposées comme un leader dans le domaine de l’eau et du bien-être, avec notamment 31 500 visiteurs à Paris et 4 500 à Lyon en 2017.

Les Salon des Thermalies s’impose comme LA référence en matière de santé et du bien-être par l’eau, et révèle les nouvelles tendances du secteur. Deux rendez-vous incontournables du thermalisme, de la thalassothérapie, du spa et de la balnéothérapie ont eu lieu du 18 au 21 janvier 2018 au Carrousel du Louvre à Paris, puis du 2 au 4 mars 2018 à la Sucrière à Lyon.

Les Thermalies, une vitrine du secteur de l’eau en France

Les Thermalies Paris 2018 et les Thermalies Lyon 2018 étaient organisés autour de six pavillons thématiques :

  • Thalasso France, pour une découverte par les visiteurs des dernières tendances en matière de cures d’eau de mer.
  • Sources Thermales France, ou l’exploration des différents séjours de remise en forme ou de prise en charge de différentes pathologies dans les différentes régions françaises.
  • Destinations d’Ailleurs, panorama des séjours bien-être pour toutes les envies : rituels ancestraux, évasion, soins du corps, secrets de beauté…
  • Evasion Spa, répertoire des différents établissements d’exception proposant des programmes bien-être personnalisés.
  • Balnéothérapie Design, focus sur les équipements et matériels haut de gamme destinés aux professionnels.
  • Beauty & Spa Corner qui a proposé aux visiteurs tous les produits et accessoires nécessaires aux cures, qu’elles soient d’eau de mer ou d’eau thermale, des produits de soins aux peignoirs en passant par les maillots de bains et autres chaussures.

Les établissements Thermaux ardéchois étaient présents sur le salon

Jean-Claude Flory, président du Syndicat Intercommunal pour le Thermalisme et l’Environnement et maire de Vals-les-Bains a visité les stands des établissements thermaux ardéchois.

Le stand des Thermes de Vals-les-Bains et de Neyrac-les-Bains

C’est Emilie Bertrand, responsable marketing, accompagnée de Joffrey, jeune étudiant en alternance, qui animait le stand des Thermes de Vals-les-Bains et des Thermes de Neyrac-les-Bains.

En 2018, la clientèle pourra pratiquer la méthode Pilate et découvrir la gamme cosmétique naturelle Baïja ou encore un massage Akwaterra, un modelage avec des pochons en céramiques.

Stand Thermes de Vals et Thermes de Neyrac

Le stand des Thermes de Saint Laurent-les-Bains

Lors de ce salon, Thomas Marzal, directeur des thermes de Saint-Laurent-les-Bains a présenté les nouveautés 2018 aux visiteurs du salon.

L’établissement thermal spécialisé en rhumatologie propose désormais une mini-cure santé et sport de 6 jours, une cure santé active ainsi qu’une cure spécifique fibromyalgie revisitée.

Thomas Marzal

Le thermalisme en Auvergne-Rhône-Alpes réuni sur un grand stand régional

Les Fédérations « Auvergne Thermale » et « Rhône-Alpes Thermal Balineae » étaient présentes sur le grand stand régional « 24 destinations thermales en Auvergne-Rhône-Alpes ». De nombreuses stations thermales de la région étaient également présentes.

Cet espace de 100 m2 était doté de trois écrans diffusant de nombreux films consacrés au bien-être thermal régional et d’une partie dédiée aux massages (Amma assis et réflexologie plantaire).

Côté Auvergne, le salon a été l’occasion pour les visiteurs de découvrir les nouveautés 2018 des stations, de réserver leur cure et de bénéficier d’une réduction de -15% sur une sélection de séjours thermaux.

Le public lyonnais a manifesté un vif intérêt quant aux offres thermales des stations auvergnates, que ce soit dans le cadre de courts séjours ou de cures conventionnées.

Stand Auvergne Thermale

Du côté de La Route des Villes d’Eaux

À l’occasion du Salon des Thermalies, La Route des Villes d’Eaux du Massif Central a organisé une conférence de presse sur « Les Accros du Peignoir » à destination des journalistes lyonnais, et en présence de nombreux membres de son réseau (élus, exploitants thermaux, offices de tourisme…) ambassadeurs du mouvement.

Éric Brut, directeur général de La Route des Villes d’Eaux, a ainsi pu présenter la philosophie et les actions menées autour des « Accros du Peignoir », cette marque et communauté informelle réunissant des personnes sensibles aux atouts des stations thermales du Massif central.

L’objectif de l’Association est de faire ainsi re(découvrir) les villes thermales à travers une histoire au ton décalé, tout en s’appuyant sur leurs spécificités identitaires.

Lors de cette conférence de presse, le diplôme de « Meilleurs Accros du Peignoir » a été remis officiellement à la Ville de Vichy et à son Office de Tourisme, qui ont remporté un concours photos autour du mouvement sur Facebook, parmi les 17 stations adhérentes au réseau.

Remise diplome Meilleurs Accros du Peignoir